Jeudi 24 Juin 2021 - 19:00

Bruisme#10 : Abacaxi / A.N.I

LES USINES / LA FILATURE

Concert en extérieur 

Pour cet évènement, la jauge est de 50 personnes en cas de pluie, 200 en cas de beau temps. Stay tuned...

Abacaxi
France - 
Caramba électrique
Julien Desprez : guitare, composition, lumières - Jean-François Riffaud : basse, lumières Francesco Pastacaldi : batterie, synthétiseur


Abacaxi délivre les doses de vitamines nécessaires en sortie de confinement. Le genre de trucs à faire homologuer comme futur vaccin. Sous les pics de cet ananas né du manche de Julien Desprez (abacaxi = ananas, L3 lusitophonie appliquée à Sorbonne II), ils sont trois compañeros. Sans sombrero mais avec une farouche envie de distribuer de l’électricité en forme de pop abrasive. Ce trio est rageur, habile et, espérons-le, un peu susceptible. Impulsif mais attention, jamais brutal. Affaire sensible.


A.N.I
France - Amour à plusieurs
Ernesto González, Florian Meyer, Maxime Primault :  boîte à rythme, sampler, synthétiseur, effets, voix, platines
Manigancé avec l’OH / le Confort Moderne

 
On ne saura jamais si A.N.I aime les sucettes mais on sait déjà que ce consortium de DJs classes aime la transe. Dans leurs rêveries éveillées, Ernesto González (Bear Bones, Lay Low), Florian Mayer (Don’t DJ) et Maxime Primault (BZMC / High Wolf) font se répondre et se confondre métaphysique, polyrythmies et hypnoses collectives. Le monde entier est à l’œuvre chez ces masters musicians of electro-gnawa. Il y du baume electro-contempopo dans les expérimentations soignées de ces nurses with sounds. Bien moins risqué qu’un shoot de chloroquine sur le Vieux Port.


Soirée manigancée avec Les Usines et l'OH / Le Confort Moderne.


SI VOUS RESERVEZ UNE PLACE POUR LA NAVETTE : 
> aller : 18h30 place Charles de Gaulle (arrêt Notre Dame) vers les Usines
> retour : 22h30 aux Usines vers la place Charles de Gaulle (arrêt Notre Dame) 



Vendredi 25 Juin 2021 - 18:00

Bruisme#10 : Qonicho D / Tachycardie Ensemble / Nuits

LE CONFORT MODERNE


Début des concerts 18h45

Qonicho D
France - Girl Power
Morgane Carnet : saxophone - Blanche Lafuente : batterie - Fanny Lasfargues : basse

Morgane Carnet est une saxophoniste qui connaît son Alphabet. Ou, mieux, son BA-BA. Au point de fignoler Qonicho D, girl power trio du genre parfait. Espiègle, puissant et un peu punk. Ce D de Qonicho, suite logique des versions A, B et C, cherche la bagarre et la transe. Sans forfanterie ni décorum. Les fûts martelés ont l’air plus sûrs que ceux sortis de Fessenheim et la basse emporte les improvisations du trio vers le jazz barré, le rock coquin et les embardées technoïdes. Faites vos jeux, tout va pour le mieux.

TACHYCARDIE ENSEMBLE
France - Transe anaérobie
Jean-Baptiste Geoffroy : percussions, électronique, direction - Nicolas Cueille : clarinette - Antoine Serreau : trombone - Armand Delaval : violon - Julien Nicolaï : guitare, synthétiseur - Frédéric Mancini : percussions - Jean-Brice Godet : clarinette, Claire Bergerault : voix accordéon, Erwan Salmon : saxophones - Manuel Adnot : guitare électrique 8 cordes - Pierre Le Bourgeois : violoncelle

Manigancé avec l’OH / le Confort Moderne
Homme de peu, Jean-Baptiste Geoffroy est aussi homme de Pneu. Et anim’ de Colonie de Vacances aussi. Entre autres choses. Le batteur vient de monter un ensemble cardiaque, un grand format magnifique, à classer entre Terry Riley et l’Arkestra. Un truc de forcenés musicaux qui se renouvelle à chaque date, puisque des musiciens invités rejoindront la tribu en déplacement. La jonction se fait sur des compos minimalistes, taillées pour éprouver l’endurance de ceux qui les jouent. Bien au-delà du seuil lactique, avec des VO2max de champions.
Concert manigancé avec  l'OH / le Confort Moderne.

NUITS
France - Oiseaux nocturnes
Emilie Škrijelj : accordéon & samples - Tom Malmendier : batterie - Armand Lesecq : traitements et spatialisation - Stéphane Clor : contrebasse & samples

Concert sous casque !
Quasi magique, cette Nuits. Okay. Sans fanfare ni violon. Solidement posée dans le champ de l’intimité pudique mais ouverte. Versatiles, volontaires, 3 intrus mûs par l’électronique légère. Ce qui est en jeu dans les ostinatos obstinés de ce quartet délicat, c’est une chose proche de l’effet iceberg. Hors du visible, il y a des débats intérieurs. Délicats, patients et forts d’une science humble. Ça joue avec les limites du perceptible, avec une frénésie minuscule accentuée ici par l’écoute au casque. Loin de tout et sans garde-fous, okay.

Samedi 26 Juin 2021 - 11:30

Bruisme#10 : Mune

EGLISE STE RADEGONDE

Pour gérer au mieux les jauges contraintes, la mise en ligne de la billetterie se fera en deux temps.
> 1er lot de places / mardi 8 juin
> 2e lot de places / mercredi 16 juin

Mune
France - Good Vibes
Claire Bergerault : voix, Jean-Luc Guionnet : orgue


Souffle continu vs respiration nécessaire. Mune joue de cet écart entre la voix et l’orgue, entre l’orgue et l’organe. Ce dernier, vital, imparfait est capable de beautés interstellaires. L'autre, mécanique monstre est capable de tenir des distances divines. Un même souffle les réunit et agit sur cette improvisation commune, propulsée par Jean-Luc Guionnet et Claire Bergerault, pour cette première étape d’une balade en ville. Répétitions et mélange, l’oreille s’y perd assurément mais gagne de nouveaux repères. Durables et mouvants.


Pique-nique
Un parc. De l’herbe. Des arbres. Vous apportez vos victuailles, et Sainte Radegonde fournira l’ombre. Après la sieste, pour ceux qui auront réservé, en route vers le lieu secret n°1, 900m plus loin !

Samedi 26 Juin 2021 - 15:00

Bruisme#10 : Seul (Timothée Quost)

LIEU SECRET

Pour gérer au mieux les jauges contraintes, la mise en ligne de la billetterie se fera en deux temps.
> 1er lot de places / mardi 8 juin COMPLET
> 2e lot de places / mercredi 16 juin

LIEU SECRET > espace extérieur proche du centre-ville et/ou du Confort Moderne. La localisation du concert vous sera communiquée par mail au plus tard la veille de l'évènement (soit le vendredi 25 juin).

Seul
France - Soufflé réussi
Timothée Quost : trompette, effets


Pour jouer de la trompette, c’est simple, il faut souffler dedans. C’est ce qu’on croit. D’aucuns prendraient Timothée Quost pour un mariachi asthmatique, prenons-le pour ce qu’il est, un regimbeur grande classe. Seul, Quost sature son propre espace sonore, le plus souvent sans embouchure et avec le corps entier. L’atmosphère soufflée de ce pavillon incandescent évoque des braquos au démonte-pneus ou des symphonies pixellisées. Chez Quost, le souffle est presque plus puissant que le tût tût de Jéricho.

Pour les aficionados du festival, vous pourrez rallier chacun des lieux du samedi en une quinzaine de minutes à pied, soit :
    11h30 > Ste Radegonde
    15h > lieu secret 1
    17h > lieu secret 2
    18h > Confort Moderne

Samedi 26 Juin 2021 - 17:00

Bruisme#10 : Kanetahaal (Manuel Adnot - Erwan Salmon)

LIEU SECRET

Pour gérer au mieux les jauges contraintes, la mise en ligne de la billetterie se fera en deux temps.
> 1er lot de places / mardi 8 juin
> 2e lot de places / mercredi 16 juin

LIEU SECRET > espace extérieur proche du centre-ville et/ou du Confort Moderne. La localisation du concert vous sera communiquée par mail au plus tard la veille de l'évènement (soit le vendredi 25 juin).

Kanetahaal
France - Caprice à deux
Erwan Salmon : saxophones ; Manuel Adnot : guitare électrique 8 cordes

À deux, c’est mieux. Rémi Brica aurait pu s’en rendre compte avant Manuel Adnot et Erwan Salmon, deux autres hommes-orchestre. Bonheur cyclique et joie des élégies, ce duo multicéphale cherche une hypnose tissée d’espace, de souffles et de répétitions aussi têtues qu’un teckel dans une boucherie. Sax sous capteurs, guitare à 8 cordes, leur musique cherche, prend de la place et du temps. Non pas pour convaincre, l’accroche est immédiate, mais pour vous pousser toujours plus loin dans la force de leurs digressions fascinantes.

Pour les aficionados du festival, vous pourrez rallier chacun des lieux du samedi en une quinzaine de minutes à pied, soit :
    11h30 > Ste Radegonde
    15h > lieu secret 1
    17h > lieu secret 2
    18h > Confort Moderne



Samedi 26 Juin 2021 - 18:00

Bruisme#10 : Electric Vocuhila / The Bridge #2.5 / Epiphanies

LE CONFORT MODERNE

Pour gérer au mieux les jauges contraintes, la mise en ligne de la billetterie se fera en deux temps.
> 1er lot de places / mardi 8 juin
> 2e lot de places / mercredi 16 juin

DEBUT DU PREMIER CONCERT 18H45

Electric Vocuhila
France - Électricité De France
Maxime Bobo : sax alto, clavier & composition - Arthur Delaleu : guitare - François Rosenfeld:  basse & guitare - Etienne Ziemniak : batterie

Voilà un groupe capable de faire passer le Negresco pour une baraque à frites. Leur dernier disque, Palaces, n’était pas bling pour un sou mais restait nourri de grandes rasades de Tsapiky malgache et de Sebene from Congo. La musique livrée s’apparenterait à une sorte de rage tranquille, ardente à vous fendre le plexus. Cette énergie têtue est le vrai luxe du quartet. Electric Vocuhila s’éloigne de l’architecture colmanienne pour le bâti multiple. Et c’est beau. Ça vous colle la transe au bassin et des étincelles aux yeux. Et vice-versa.


THE BRIDGE #2.5
France - Etats-Unis - Jumelage Infini
Ben Lamar Gay : cornet, voix, électronique - Sam Pluta : électronique - Sophie Agnel : piano -  Pascal Niggenkemper : contrebasse

Toujours bon de savoir faire le pont. Et The Bridge s’y entend à merveille. Pour ce nouvel ensemble, le projet transatlantique rétablit une fois de plus les liaisons rigoureuses entre musiciens français et chicagoans. Au-dessus des bouillonnements de l’Océan et de l’époque, au-delà de la théorie du ruissellement, The Bridge bâti solide. Sophie Agnel, Ben Lamar Gay, Pascal Niggenkemper et Sam Pluta passeront le gué ensemble. Eux, et les plusieurs de chacun. Chacun s’affairant par ailleurs à se démultiplier au cours de solos magnifiques. Leur réunion ne peut donc que présager de beaux jours. Loin d’être fériés.


EPIPHANIES
France - Confession intime
Jean-Brice Godet  : clarinettes, dictaphone, radio
Concert sous casque !

Au début des années 80, Jonasz laissait des messages morts d’amour sur mini-cassettes. Au début des années 2020, Jean-Brice Godet enrôle, lui, dictaphones, radios et Walkman au service de l’autofiction. Et de cette intimité révélée, joueuse, et hardie, naissent de païennes petites épiphanies, ces révélations qui pointent quand notre regard se pose sur une œuvre ou un paysage. Épiphanies, c’est aussi le titre de ce solo. Solo à écouter casqué. Pour être au plus proche du travail sonore et danser sur un ailleurs insoupçonné.

Dimanche 27 Juin 2021 - 15:00

Bruisme#10 : Dix Ailes

Palais des Ducs d'Aquitaine

Pour gérer au mieux les jauges contraintes, la mise en ligne de la billetterie se fera en deux temps.
> 1er lot de places / mardi 8 juin
> 2e lot de places / mercredi 16 juin

Dix Ailes
France / Suède - Apocalypse tranquille
Clément Edouard : composition, électronique - Julien Chamla : percussion - Isabel Sörling : voix, Linda Oláh : voix


Pas de disette pour Dix ailes, les lieux à grande réverbération ne manquent pas. Le quartet fondé par Clément Edouard a cette marotte-là. Chacun ses vices. Ce n’est pas les deux voix du projet qui s’en plaindraient. Capables de faire rimer microton et marathon, elles développent des paysages d’une lenteur calme. Envoûtant et très justement battue par le set de percussions et la harpe basse. Parfait pour faire sonner le Palais des Ducs d’Aquitaine, salle des pas perdus. Pas perdu pour tout le monde, vous voilà prévenus.

Dimanche 27 Juin 2021 - 16:00

Bruisme#10 : Bruîtres / Overview

LE LIEU MULTIPLE / EMF

Pour gérer au mieux les jauges contraintes, la mise en ligne de la billetterie se fera en deux temps.
> 1er lot de places / mardi 8 juin
> 2e lot de places / mercredi 16 juin

à partir de 16h - Bruîtres
Chez Bruisme, y’a pas que les musiques qui sont libres, on fait aussi ce qu’on veut avec le goûter. Et à la places des sempiternelles douceurs sucrées du tea-time, on vous offre huîtres et vin blanc.

17h - Overview
France - Vue d’ensemble
Annabelle Playe : électronique live - 
Alexandra Radulescu : vidéo
Une proposition du Lieu multiple


Mieux qu’une chambre avec vue, Overview. La performance numérique d’Anabelle Playe confronte le principe de l’algorithme. Quand il n’est pas occupé à nous vendre des trucs ou à ghoster nos friends sur les RS, ce sacré coco peut être un compagnon de jeu incroyable. Ici, il pilote la vidéo audio-réactive créée par Hugo Arcier et activée en live par Alexandra Radulescu,  en réponse aux modulations de la masse noise et des drones plus ténus. Chaque paramètre musical est rendu visible à l’image et l’auditeur peut rejoindre cette communion femme/machine.


Avec la complicité du Lieu multiple !

Dimanche 27 Juin 2021 - 18:00

Bruisme#10 : Bodies Can / Myotis

LE CONFORT MODERNE

Pour gérer au mieux les jauges contraintes, la mise en ligne de la billetterie se fera en deux temps.
> 1er lot de places / mardi 8 juin
> 2e lot de places / mercredi 16 juin

DEBUT DU PREMIER CONCERT 19H / fin à 21h

Bodies Can
France - Tom Tom Tom Toooom
Julien Chamla : batterie, basse motorisée

Ce drone-là ne survole ni ne surveille personne. Beaucoup moins dangereux, bien plus recommandable, il vole au-dessus du lot. Basse élec’ mise à l’horizontale sous un archet motorisé, frappes régulières et minimales. Le drone made in Julien Chamla est piloté à la main et au pied, lui obéit au doigt et à l’œil. Et vous enferme au quart de tour dans une hypnose bruitiste aussi efficace que radicale. La tête y perd son latin mais le corps garde toute sa raison. Pour piger ce qu’il se passe ? Yes, Bodies can.


Myotis
France - Tambours battants
Anthony Laguerre : batterie, effets, harmonica


En rock, c’est souvent le batteur qui repart avec les 06. En musique impro, les mecs, plus malins, calent directement des lives de batterie solo. Même si ça oblige à assumer comme un grand le lead, le rythme et les riffs. Anthony Laguerre ne s’en fait pas vraiment pour cela. À la puissante chamanerie qui ouvre Myotis, succèdent très vite saccades, groove hypnotique, drones télécommandés et frottements en tous genres. Ça cogne contre le silence, ça joue avec les résonances, ça vous englobe le corps et l’oreille. Avec force et tendresse.

Dimanche 31 Octobre 2021 - 21:00

CONCERT REPORTÉ du mardi 02/02/21 21h au dimanche 31/10/21 Igorrr, Drumcorps, Otto Von Schirach

LE CONFORT MODERNE Grande salle Placement libre Debout

Le Confort Moderne n'est pas en mesure d'organiser ce concert dans un format debout jusqu'à nouvel ordre pour raisons sanitaires.

Le Concert de Igorrr, Drumcorps & Otto Von Schirach initialement prévu le mardi  mardi 02/02 2021 est à nouveau reporté au dimanche 31/10/2021.

Les billets achetés pour le 31/03/20 ou le 02/02/21 resteront valables le 31/10/21.


Si vous souhaitez toutefois être remboursé(e) :
Si vous avez acheté votre billet sur le site ou à la billetterie du Confort Moderne : Merci d'envoyer un email à billetterie@confort-moderne.fr avec vos coordonnées (noms, prénoms, adresses postales) et le numéro du code-barre de votre billet pour un remboursement directement sur votre compte bancaire si vous avez réalisé votre commande en ligne sur le site internet du Confort Moderne ou un remboursement par chèque si vous avez effectué l’achat du billet à l’accueil billetterie du site du Confort Moderne (185 rue du fbg du Pont neuf à Poitiers).





Igorrr
Metal Baroque
FR

Igorrr a cette précieuse et rare faculté à démontrer à travers sa musique que les genres n’existent pas, sans produire un simple et vulgaire pot-pourri. Il n’a aucun scrupule à sampler ou enregistrer les plus extrêmes formes de metal, en les acoquinant à la décadence de la musique baroque au sein de rythmiques jazz, techno, country, détruites au beat repeater.



+ Drumcorps
- Breakcore
US

+ Otto Von Schirach
- Freaky Bass Indus
US

Samedi 6 Novembre 2021 - 21:00

Hilight Tribe + Scientyfreaks DJset (Concert Reporté du 19 juin 2021 au 6 novembre 2021)

LE CONFORT MODERNE Grande salle Placement libre Debout

Communiqué du producteur Kontshaprod :

Toute la Tribe est ravie de vous annoncer qu'une nouvelle date de report est prévue le 6 novembre 2021 pour le concert de HILIGHT TRIBE à Le Confort Moderne prévu initialement les 19 juin 2021, 21 MARS 2020 et 12 DECEMBRE 2020) ! Tous les billets sont bien entendu valables sur cette nouvelle date !!
-
Nous vous encourageons à conserver votre billet pour ne pas fragiliser notre situation financière mise à mal par l'épidémie en cours. Vous pouvez également privilégier les plateformes de revente en ligne (TicketSwap, ZePass ...)
Si vous souhaitez toutefois être remboursé :
* Si vous avez acheté votre billet sur le site ou à la billetterie du Confort Moderne : Merci d'envoyer un email à billetterie@confort-moderne.fr avec vos coordonnées (noms, prénoms, adresses postales) et le numéro du code-barre de votre billet pour un remboursement directement sur votre compte bancaire (uniquement si vous avez réalisé votre commande en ligne sur le site internet du Confort Moderne) ou un remboursement par chèque si vous avez effectué l’achat du billet à l’accueil billetterie du site du Confort Moderne (185 rue du fbg du Pont neuf à Poitiers).

* Si vous avez acheté votre billet sur YUTICKET, la demande de remboursement est à formuler avant le 31 décembre 2020: Merci d'envoyer un email à production@kontshaprod.com avec vos coordonnées (noms, prénoms, adresses postales) et la date de votre commande ainsi que le mail associé pour que le remboursement soit traité.
* Si vous avez acheté votre billet par le biais d’un autre distributeur, merci de vous rapprocher de votre point de vente.
Nous vous remercions de votre compréhension et restons à votre disposition pour tout complément d'information.

Hilight Tribe - Natural Trance - FR
Depuis près de vingt ans, les membres d’Hilight Tribe parcourent la planète en passant un message de paix et d’unité entre les peuples et les cultures. Avec plus de 750 concerts à leur actif, 8 albums et un public qui les attend à chaque port, «La Tribe» jouit d’un succès international : Europe, Inde, Japon, Brésil, les scènes des grands festivals et événements prestigieux leur ouvrent leurs portes. Explorateurs d’un monde sans frontières, ces cinq musiciens et leur ingénieur son nous invitent au voyage avec leur Natural Trance, véritable pont entre la musique tribale et le son de demain. Entièrement interprétée par des musiciens, la Natural Trance est composée de rythmes et de sonorités aussi bien avant-gardistes qu’ancestrales. Batterie et basse sont la plate-forme d’expression pour la guitare, les percussions multiples et les chants ainsi qu’une variété d’éléments tels que le sitar, le didgeridoo ou les tambours amérindiens... Certains instruments sont reliés à des effets en «real-time» générant des sons atypiques et expérimentaux. Grâce à l’ingénieur son, au créateur lumière et au régisseur scène, chaque concert devient une expérience sensorielle unique. Le light show nous plonge encore plus dans l’ambiance, les musiciens sont connectés avec le dancefloor et à chaque concert le temps semble s’arrêter pour laisser place à l’intemporel. Partageant leur vision avec plusieurs générations de danseurs, de travellers et de libres penseurs, les Hilight Tribe poursuivent leur trek musical sur les chemins de la trance dont chaque étape contribue à graver la légende de la Tribe...

Scientyfreaks - DJset- FR
Side-project d'un des membres d'Highlight Tribe

Mercredi 1 Décembre 2021 - 21:00

CONCERT REPORTÉ DU 25 MARS 2021 au 1er DECEMBRE 2021 Last Train, Bandit Bandit

LE CONFORT MODERNE Grande salle Placement libre Debout

Le Confort Moderne est fermé jusqu'à nouvel ordre pour raisons sanitaires. Le Concert de Last Train + Bandit Bandit initialement prévu le jeudi 16 avril 2020, reporté au vendredi 27 novembre 2020 puis au 25 mars 2021 est finalement reporté au 1er décembre 2021. Les billets achetés pour le 16/04, le 27/11/2020 ou  le 25 mars 2021 restent valables pour le 1er décembre 2021.

Si vous souhaitez toutefois être remboursé(e) :
Si vous avez acheté votre billet sur le site ou à la billetterie du Confort Moderne : Merci d'envoyer un email à billetterie@confort-moderne.fr avec vos coordonnées (noms, prénoms, adresses postales) et le numéro du code-barre de votre billet pour un remboursement directement sur votre compte bancaire si vous avez réalisé votre commande en ligne sur le site internet du Confort Moderne ou un remboursement par chèque si vous avez effectué l’achat du billet à l’accueil billetterie du site du Confort Moderne (185 rue du fbg du Pont neuf à Poitiers).




Last Train
Rock - FR

De la scène du Bataclan aux plus importants festivals du globe, les quatre membres de Last Train ont marqué le rock français au fer rouge. Quatre garçons qui avancent comme des frères depuis la sortie explosive de Weathering, premier chapitre d'une histoire qui sonne déjà comme une épopée. Leur propre maison de disque et leur agence de booking développées, un festival à leur image ayant vu le jour, Last Train a pris le temps de retrouver du sens à leur musique. Objectif atteint avec The Big Picture, nouvel album paru à l'automne qui s’émanciper des clichés du rock pour en dévoiler la plus pure essence : un moyen d’expression avant d’être un genre, une source inépuisable de voies à emprunter.

Bandit Bandit
Bandit Bandit, c’est le nouveau groupe qui vient vous prendre en otage pour une virée dans les contrées d’un rock noir et sauvage. Tous les deux issus du milieu rock, mais d’horizons différents, ces deux voyous se sont cherchés et trouvés un peu à la manière de Bonnie & Clyde, avec un penchant certain pour le vice et le rock avec un grand R. Ce duo, ce duel, mi-aimants, mi-amants, se complète de manière limpide. Nourris par leurs ainés, Bandit Bandit c’est du rock actuel teinté de sonorités psychés, acidulé de riffs bien sentis et de mélodie lancinantes. Les guitares bourrées d’effets sont autant évasives que brutales et les rythmes ainsi que les percussions ont un penchant certain pour un psychédélisme à la frontière du tribal. La polyvalence de leurs textes, autant en français qu’en anglais et donc autant dans l’énergie que dans la poésie, permet au groupe d’alterner entre ferveur et tendresse avec leurs deux voix qui s’accordent toujours en harmonie dans une certaine forme de noirceur et de sensualité. Leur single « Maux » en est la parfaite démonstration et reflète bien l’ADN du groupe. À l’oreille, vous y retrouverez très certainement du Black Rebel Motorcycle Club, du Black Angels, du Grand Blanc autant que Serge Gainsbourg, à ceci près que Bandit Bandit arrive à créer son propre univers en maniant la langue française là où d’autres sont peu à le faire de cette manière.

0 Panier

Votre panier est vide
Total : 0€
0 Panier