Samedi 29 Septembre 2018 - 21:00

Le circuit - Biffty & DJ Weedim, Fixpen Sill, Lala &ce

LE CONFORT MODERNE Grande salle Placement libre Debout
Biffty & DJ weedim
Biffty et Dj Weedim sont tout chauds et prêts à vous en mettre plein les yeux. Banger sur banger, Biffty tient des hymnes, et son public n’attend que Dj Weedim pour faire la fête et tout retourner ! Avec une cinquantaine de concerts à leur actif, armés d’une mixtape, de 3 EP's et de plus de 10 millions de vues sur Youtube, ils sont des vraies machines et ne manquent jamais l’occasion de mettre un public dans tous ses états.
#Rap
FR

Fixpen Sill
Formé en 2009, Fixpen Sill se démarque grâce à un rap fluide, axé sur la technique et la performance. C'est en 2011 qu'ils se font remarquer avec le "5 Majeur" [collectif composé de Fixpen Sill, Nekfeu , Hunam et Heskis] et leur 9 titres qui remporte un franc succès. Forts de cette réussite, le duo enchaine rapidement sur un LP "Le sens de la formule". En février 2016, Fixpen Sill sortent leur premier album « Edelweiss » ! De « L’Aquarium » à « Edelweiss » en passant par « Après moi le déluge » en featuring avec Nekfeu. En Juin dernier, Fixpen Sill revenait avec un nouvel EP "A4637".
#Rap
FR

Lala &ce
Lala &ce ou autrement dit « la meilleure rappeuse française » selon les dires de Doums. Sur scène, ouvrez grand vos oreilles et profitez de ses prod’ brumeuses et sa voix grave piquée d’auto-tune. Nouvelle recrue du crew 667, Lala &ce ne ressemble à personne et risque de bouleverser le paysage du rap français avec son flow chaloupé et éclairant. Entre morceaux aériens et cloud rap, Lala&ce, sans aucune explication vous fait passer d’un état émotionnel à un autre.
#Rap
FR
Mercredi 3 Octobre 2018 - 21:00

Hangman's Chair, Death Engine

LE CONFORT MODERNE Club Placement libre Debout
Hangman's chair

Hangman's Chair, dont la musique n'a jamais été aussi monstrueuse justement, nous offre aujourd'hui ce qui ressemble bien à leur chef-d'œuvre. Même en étant connaisseur du groupe depuis le premier album, j'ai le sentiment de véritablement le découvrir en écoutant celui-ci. Comme un peu pour tout, les œuvres, les personnes, les moments qui comptent et qui restent se comptent toujours sur les doigts d'une main. Cet album est incontestablement de ceux-là.

Bien que ses membres jouent dans Arkangel ou encore L'Esprit du Clan, Hangman's Chair est à des années lumière du metalcore. Formé en 2005 en île de France, le groupe est la continuation logique d'Es la Guerilla, avec une approche plus doom. Un premier disque voit le jour en 2007, effort partagé avec les compatriotes d'Eibon puisqu'il s'agit d'un split. Il sera rapidement suivi par un premier album, (A Lament For...) The Addicts, qu'on présentera simplement en se contentant de dire que beaucoup le classent parmi les meilleurs albums de stoner doom des années 2000. Entre deux changements de line-up, un second album voit le jour en 2010, intitulé Leaving Paris. Il survient notamment après le décès de Sid-Hamed, guitariste du groupe. En 2012, le groupe sort Hope/Dope/Rope chez Bones Brigade et s'embarque pour une tournée européenne, jouant notamment en Islande, en Allemagne ou en Belgique. En 2015, la sortie de This Is Not Supposed To Be Positive est annoncée chez Music Fear Satan. En 2017, le groupe enregistre un split avec Greenmachine, les vétérans de la scène Sludge/Doom japonaise. Les deux compositions des Parisiens tendent de plus en plus vers un son Cold Wave et laissent présager Banlieue Triste.

Ce dernier, cinquième album du groupe et deuxième chez Music Fear Satan sorti en mars 2018 est l'occasion pour le groupe d'aller encore plus loin. Avec une session de plus d'un mois en studio, les musiciens ne s'interdisent rien et quittent encore plus les terres du Doom pour s'orienter encore plus du côté de Tears for Fears, Type O Negative et de ces sonorités sombres et froides, noyées dans le chorus.
#metal
FR


Death Engine
#noise
FR
Mercredi 10 Octobre 2018 - 21:00

Colours in the street, Blow

LE CONFORT MODERNE Grande salle Placement libre Debout
Colours in the street

Dans la lignée de groupes comme Foster the People, Coldplay ou Imagine Dragons et avec un EP « Paper Child », un album "Royaume", et plus de 100 concerts au compteur (Francofolies, Printemps de Bourges, Fnac Live...), les Colours In The Street ne cessent de se développer en France et à l'international. En 2018, le groupe revient encore plus fort avec un nouvel EP « Tell The World ». Après une année 2017 ponctuée de très belles dates comme la scène de l'Olympia (avec Puggy), de grands festivals français mais aussi une tournée en Chine et Corée du Sud, le quatuor pop confirme à travers ce nouvel EP un talent d'écriture hors du commun. Multi-instrumentistes et âgés de seulement 24 ans, les Colours impressionnent en live et ne cessent de s'affirmer comme l'un des groupes français les plus prometteurs de sa génération... « Tell the World » se présente comme une ouverture sur le monde, offrant 5 tubes pop, écrits en français et en anglais, aux mélodies efficaces, accrocheuses, colorées, et aux productions soignées. Ils présenteront leurs nouveaux titres le 1er juin à la Maroquinerie à Paris, avant de s'envoler une nouvelle fois pour la Chine et de démarrer une nouvelle tournée en France... vers la promesse d'un nouvel album pour 2019.
#Pop
Fr

Blow
BLOW est une alchimie. Entre ses quatre membres, tous amis de longues dates, certes, mais aussi entre la pop et les éléments électroniques. Un savant équilibre qui caractérise la musique des Parisiens depuis trois ans. Avec déjà trois EP au compteur («I» puis «Fall In Deep» en 2016 et «Vertigo Introduction» en janvier 2018), le groupe confirme sa place parmi les formations les plus prometteuses de la pop électronique française en sortant son premier album, «Vertigo» le 8 juin prochain. Si BLOW en est arrivé là, c’est avant tout parce que leur musique séduit, et ce depuis leurs débuts. Les titres «Fall In The Deep» (qui cumule déjà 4 millions d’écoutes sur Spotify) ou «You Killed Me On The Moon» (ayant servi de bande originale pour une campagne de Citroën) ont, comme d’autres, été des tremplins, représentatifs du son du groupe : la voix haute de Quentin, agrémentée de choeurs, rendant les productions aériennes, oniriques, vêtues de textes aux accents surréalistes. Mais aussi les arrangements savants du guitariste Jean-Etienne, le groove strict et tranchant du duo basse-batterie composé de Pierre-Elie et Thomas... Car il faut bien comprendre que les quatre musiciens ne débarquent pas de nulle part. Leurs CV sont chargés. Thomas, Pierre-Elie et Jean-Etienne sont issus de la Music Academy International de Nancy, et les deux premiers sont aussi diplômés du conservatoire.
#Pop
Fr
Jeudi 11 Octobre 2018 - 21:00

Lonepsi, Terre Noire

LE CONFORT MODERNE Club Placement libre Debout
Lonepsi

A seulement 23 ans, ce Francilien, étudiant en psychologie, nous offre un rap à texte pointu, exigeant, lourd de sens, libérant en cascade des charges émotionnelles extrêmes. Il pose ses mots sur des prods minimalistes et peut déjà légitimement revendiquer avoir créé un univers à lui seul. On ne sait pas bien si Lonepsi parle, s’il rappe, s’il chante ou si l’un est une déformation de l’autre, mais c’est ainsi que l’on voyage tout au long de son nouvel EP "Sans dire adieu". Une véritable pépite qu’on garde au fond de sa poche en souriant.
Rap, Fr

Terre Noire
Terrenoire est un duo de frangins. Grands, frisés et impudiques. C’est aussi le nom du quartier où ils ont grandi. Sorte d’Eldorado de la beauté, de destination inconnue, ils interrogent inlassablement, dans leurs morceaux et dans leurs clips, l’existence du Black Paradiso, une utopie terrestre. Quelque part entre la musique électronique, le hip-hop et la chanson française, ils nous offrent des productions raffinées, poignantes et émouvantes.
Chanson Fr
Vendredi 12 Octobre 2018 - 20:45

The Bridge#8

LE CONFORT MODERNE Club (assis) Placement libre
impro transatlantique / US - FR

Un trésor de saxophones et de clarinettes, la chaîne de montagnes de la contrebasse et de la batterie, les torrents qui dévalent leurs pentes, les coulées de lave qui épaississent leurs flancs, les remontées tout sauf mécanique (les ascensions selon Coltrane...), ou comme le dit si bien Antonin-Tri Hoang, l'occasion rêvée pour réinventer un son, redevenir un enfant qui découvre tout au fur et à mesure, qui compose avec les objets, les êtres et les paysages autour de lui. Trouver une musique commune qui n'aurait plus d'âge, plus d'origine, mais une langue pour gazouiller, des pieds pour se déplacer et le voyage pour grandir.
Et Samuel Silvant, pour tout résumer : Quoi de plus "simple" que les tambours et les roseaux ? Nous serons ici "libérés" du soutien harmonique d’un piano ou d’une guitare ; mais aussi de l’électricité. Retour au primordial ? Liberté ? Liberté pour moi essentielle dans la musique que nous défendons.
Qu'il s'agisse de déployer les grandes étoffes rythmiques, de les déplier et replier en courbes plus ou moins accentuées, de suivre et d'alimenter les courants énergétiques, ou de reconsidérer la mécanique même de l'instrument comme source sonore, émetteur d'ondes, véhicule de l'inouï... Qu'il s'agisse de faire monter la fièvre, d'étirer la pâte des souffles, de raréfier leur retentissement, que ça fuse, ruse ou luise, seul compte d'être capable de tout.

(États-Unis / France)
Mars Williams : saxs, objets - Antonin-Tri Hoang : sax alto, clarinettes - Tatsu Aoki : contrebasse, shamisen, vidéo - Samuel Silvant : batterie
Mardi 16 Octobre 2018 - 20:45

Jason Sharp - Adam Basanta

LE CONFORT MODERNE Club (assis) Placement libre
bête de sax / CA

Jason Sharp s'est imposé comme l'une des figures les plus fascinantes de la nouvelle musique canadienne. Il s'est fait connaître dans la scène avant-jazz et d'improvisation montréalaise en tant que saxophoniste (Matana Roberts, A Silver Mt Zion...). Sa pratique solo l'a amené à expérimenter les limites entre le corps et la technologie, les techniques de respiration circulaire et les compositions fleuves. Son album le plus récent, Stand Above The Streams, sorti en février 2018 sous l'étiquette du fameux label Constellation Records, pousse ses explorations encore plus loin. Une interface MIDI personnalisée lui permet de modifier et d'amplifier les battements de son cœur, ses respirations ainsi que son saxophone. La matière sonore est ensuite retravaillée en temps réel, en collaboration avec l'artiste et designer sonore Adam Basanta.
En live, Sharp et Basanta reprennent ce dispositif et plongent l'auditoire dans une expérience instrumentale immersive aux confluents du drone, de la musique électronique, électro-acoustique, free jazz et noise.

Jason Sharp : saxophone, corps, électronique - Adam Basanta : trituration électroacoustique

Mercredi 17 Octobre 2018 - 21:00

The Apartments, Nesles

LE CONFORT MODERNE Club Placement libre Debout
The Apartments

#pop
AUS
Tout a été dit sur The Apartments. Culte pour les uns, mythique pour les autres, le groupe australien n’en finit plus de capter la dévotion de ses disciples. Et de convertir de nouveaux adeptes à son songwriting sombre et élégant. Quatre décennies après les premiers enregistrements, la ferveur est toujours palpable autour d’un groupe qui a su disparaître pendant dix-huit ans, pour mieux rejaillir avec un chef d’oeuvre (No Song, No Spell, No Madrigal) en 2015, au moment où plus personne ne les attendait. La personnalité mystérieuse, les chansons fantomatiques entre musique de chambre et rock indépendant, la voix hors d’âge de Peter Milton Walsh continuent d’opérer leur charme hypnotique aux profondeurs et à l'émotion insondables. Tout a été dit sur The Apartments. Mais ils ont encore tant à nous faire entendre.

Nelses
#chanson
FR
Rien ne prépare à Permafrost. Ni les précédents albums de Nesles, libre électron d’une nouvelle scène francophone. Ni les cinquante années de chanson dont il hérite. Ni la culture pop anglo-saxonne dans laquelle baigne au quotidien son auteur. Rien ne prépare à la première écoute, à cette découverte, à la rencontre qui s’annonce. Permafrost c’est un monde. Un univers étrange, hostile sans doute pour certains, où se mêlent l’énergie brute du rock, les racines du folk, l’inven- tivité électronique bien assises sur la posture d’un chanteur en français qui s’assume pleinement. Traversé par des passages instrumentaux décom- plexés, des éruptions poétiques presque punk, des hallucinations mytholo- giques et toujours, une liberté créative sans artifice, ce quatrième album a été réalisé par Alain Cluzeau (Bertand Belin, Olivia Ruiz, Thiéfaine...). A l’écoute, on succombe, on tombe. Ou on reste aux portes du monde.
Vendredi 26 Octobre 2018 - 21:00

Starving Woodchucks, Violette

LE CONFORT MODERNE Club Placement libre Debout
Starving Woodchucks
En haut, des volcans aux crêtes enneigées. En contrebas, des rivières serpentant dans une forêt rousse et dorée. Quelques rayons de soleil filtrant au travers de nuages. C'est là que Starving Woodchucks se voit, chaudement emmitouflé dans son royaume mélodieux. Inspiré du folk nord-américain, ces cinq musiciens originaires de Poitiers se retrouvent à la croisée des mondes, ici, au milieu d'une pop planante et d'un post-rock envoûtant et poétique. Dans le même esprit, leur nouvel EP "White Fang" est prévu fin octobre. Tirant de sa source des voyages, belles rencontres et de la nature étoilée, ce nouvel opus est pour le groupe le point de départ vers de nouveaux horizons ! Bon voyage.
#Indie Folk
Fr

Violette
Violette livre ses espoirs et ses peurs dans une folk sans fioritures, brute et intimiste. Son univers prend ses inspirations autour de Cat Power, Benjy Ferree ou encore Sheryl Crow. Auteur-compositeur-interprète, elle écrit ses premières chansons en 2009, puis les égrène sur des scènes ouvertes à partir de 2013 et se lance dans l'enregistrement de son premier EP "Brainstorm" en Novembre 2015. En 2017, après de riches rencontres et quelques scènes en Allemagne et en Angleterre, elle enregistre son deuxième EP "Breath", sorti en Septembre. L'authenticité étant son maître-mot, Violette s'attache à exprimer les sentiments dans leur état le plus pur.
#Folk
Mercredi 7 Novembre 2018 - 21:00

Jeanne Added, Léonie Pernet

LE CONFORT MODERNE Grande salle Placement libre Debout
Jeanne Added
2015, Jeanne Added sort son premier album au titre prémonitoire "Be sensationnal". Avec le public, la presse, c'est le coup de foudre, succès immédiat. Jeanne Added éblouit, sidère. Les étoiles brillent encore de l'avoir entendue.
Mai 2018, "Mutate", premier titre d'un second album très attendu, est une flèche qui perce le coeur. Magistrale, toujours, la voix de Jeanne Added puise ici dans des nuances ondulatoires qui explorent avec une émotion épidermique, contagieuse, les vertiges et les promesses de la vie. "Mutate" c'est ressentir les vibrations d'un être vivant, présent : un hymne à la vie.
#pop
FR

Léonie Pernet
La musique de Léonie Pernet, réverbérée et cinématographique (elle signe la BO de Bébé Tigre de Cyprien Vial en 2015, et deux titres dans Marvin d’Anne Fontaine en 2017) est aussi spacieuse qu’un lieu de culte. Sa voix soufflée, un appel d’air. Ses fins de morceaux, des portes dérobées. Toute confinée qu’elle est quand elle compose, Léonie Pernet à le goût des sorties qui ouvrent, des outro qui l’emportent ailleurs. Et achevant l’écoute de ce disque comme on sort d’une insomnie fiévreuse, peut-être sentirez-vous le vent d’un matin plus doux, léger comme une chanson, toi qui ne veux rien dire, toi qui me parles d’elle, de ses nuits, de nos nuits…
#Electro
FR
Jeudi 8 Novembre 2018 - 20:45

Codex Amphibia (An interpretation of the explosive breeding phenomenon)

LE CONFORT MODERNE Club (assis) Placement libre
Live in vivo / in vitro

Codex Amphibia est un projet issu d’une collaboration entre le musicien Thomas Tilly et le chercheur herpétologue Antoine Fouquet, lors d’une étude de terrain en Guyane en 2016. Montagne de Kaw, décembre 2016, des milliers de grenouilles se regroupent dans quelques dizaines de mètres carrés pour une unique nuit de frénésie sexuelle. Des chants d'amour dont le niveau sonore frise souvent l'indécence... Captés par les micros de Thomas Tilly, sans voyeurisme aucun, juste pour la science et l'art, leurs ébats sont aujourd'hui dévoilés à nos oreilles, prudes ou averties. Et, à l’intimité de cette reproduction explosive, il a ajouté sa petite graine pour accoucher de Codex Amphibia, dialogue entre des fragments sonores captés sur le terrain et des matériaux électroniques (pro-)créer ultérieurement en studio, tantôt présentés seuls, tantôt mixés ensembles. Ainsi, au fil des pièces, un va-et-vient fusionnel s’établit entre ces signes acoustiques naturels et leurs interprétations artificielles, pour donner naissance à une étrange progéniture au babillage inouï mais définitivement musical.

Le concert sera suivi d’une conférence en présence des deux protagonistes de cette aventure, moment de partage avec le public autour de cette belle illustration des rapports possibles entre art et science.

France / Thomas Tilly : électronique - Antoine Fouquet : herpétologue, chargé de recherche au CNRS
Mercredi 14 Novembre 2018 - 20:45

Sophie Agnel - Joke Lanz - Michael Vatcher

LE CONFORT MODERNE Club (assis) Placement libre
Depuis 46 ans (fichtre !), le festival de Mulhouse est un véritable bonheur pour les oreilles curieuses du public et celles aux aguets des programmateurs. Toutes régalées en août 2016 par le concert d'un trio tout neuf à l'époque et qu'on retrouve avec plaisir aujourd'hui en Poitou. Et s'ils n'ont pas joué ensemble depuis, nul doute que leurs talents conjugués, cette faculté à allier leurs voix multiples pour donner naissance, comme autant d'évidences, à des moments étourdissants, traceront ce soir encore des perspectives sonores inouïes. La magie de l'improvisation, la force des talents...
Et pour illustrer le propos, on pourrait parler du parcours impeccable de Sophie Agnel, du solo ultime, simplement magnifique, jusqu'aux rangs de l'ONJ d'Olivier Benoit. De la carrière sans faille de Michael Vatcher (souvenir inoubliable d'un fameux concert de Roof, au Confort Moderne en '98, aux côtés d'un Phil Minton exultant et d'un Tom Cora qui nous manque tant) ou de celle, plus méconnue, de Joke Lanz, platiniste funambule de génie, qui martyrise les vinyles pour en extirper des pépites sonores insoupçonnées. Et encourager ceux qui ont raté ces dates pré-citées à ne pas manquer celle-ci, occasion rêvée de se constituer un souvenir musical précieux, des fois qu'on en recauserait encore dans quelques années. Sans nostalgie aucune, mais parce que ces moments-là égayent la vie d'instants magiques. Et se faire du bien par où ça passe...

France / Suisse / Pays-Bas : Sophie Agnel : piano - Joke Lanz : platines - Michael Vatcher : batterie

Vendredi 16 Novembre 2018 - 21:00

Agar Agar, Première partie

LE CONFORT MODERNE Grande salle Placement libre Debout
Agar Agar

Étudiants aux beaux-arts de Cergy, Clara et Armand composent leurs premiers morceaux pour le départ à la retraite de leur bibliothécaire. Ce sera le début d’une collaboration incongrue qui les amène à poster quelques démos sur soundcloud, jusqu’à la sortie de leur premier single « Prettiest Virgin » en avril dernier. Après plusieurs apparitions live remarquées, le groupe remporte le concours des Inrocks lab 2016. Depuis, les deux acolytes sont restés mystérieux sur la sortie de leur premier Ep «Cardan» prévu pour le 28 septembre prochain. Plus rugueux que leur single, la voix suave et rugissante de Clara se mêle aux boîtes à rythmes d’Armand et aux sonorités rave 90’s de ses claviers. Martelé de basses acides, le duo nous ramène à un son « early warp » et à la croisée des genres quelque part entre Daniel Maloso, Black Devil Disco Club et Ariel Pink. L’Ep « Cardan » est un voyage au coeur des Etats-Unis fantasmés, mais aussi dans un monde de synthèse où rien ne serait plus certain, nos repères étant brouillés. Personne n’a plus le contrôle. La vierge s’oublie, la princesse se noie, le perroquet finit par tout savoir. « Give me Goose Bumps...» murmure Clara. la peau se contracte, nous sommes à la recherche de sensations fortes, du lâcher prise, nos émotions viennent dire leur dernier mot. « Cuidado, Eclipse... » : les rêveries astrales et courses poursuites nocturnes s’entremêlent dans un monde entre le réel et l’irréel, où le kitsch cherche à devenir épuré. À mi-chemin entre influences pop et techno, Agar Agar cultive le désinvolte tout en restant élégant. Sincère, radicale et évidente, leur musique évite tout compromis.

#Pop
Fr
Vendredi 23 Novembre 2018 - 21:00

HollySiz en concert

LE CONFORT MODERNE Grande salle Placement libre Debout
Cheyenne Productions en accord avec Auguri Productions présente :

HollySiz
Fr
#Pop

HollySiz revient avec un deuxième album, Rather Than Talking, après une tournée de plus de 100 dates à travers la France, des festivals en Angleterre et un disque d’or.
Rather Than Talking, se veut démonstratif et organique, une invitation à transformer chaque expérience vécue en un dépassement de soi. Il a été écrit comme une montée d’adrénaline.
Plutôt que de grands discours, HollySiz nous invite à exulter avec elle.
Jeudi 13 Décembre 2018 - 20:45

Little Tighter

LE CONFORT MODERNE Club Placement libre Debout
Suite à plusieurs concerts de l'un et l'autre où ils se sont découverts, écoutés, émus et convaincus, Frédéric Jouanlong et Claire Bergerault ont décidé d'explorer leurs voix. De façon amplifiée, acoustique, détournée certainement, improvisée forcément. Il n’en fallait pas plus pour susciter l’intérêt des activistes bordelais d’Einstein on The Beach, de l’Atabal à Biarritz et de Jazz à Poitiers, pour accompagner cette nouvelle création néo-aquitaine et leur organiser plusieurs sessions de travail en résidence et une série de concerts.

On pourrait évoquer les mots de Frédéric Jouanlong, éructés, chantés, murmurés... Parler des machines avec lesquelles il enregistre sa voix en temps réel pour la multiplier et l'amplifier jusqu'à l'ivresse.

On pourrait rappeler l’audace et l'inventivité de Claire Bergerault qui entremêle ses cordes vocales à toutes les sonorités, d’un lieder de Schubert au son d’Airbus au décollage de L’Échelle de Mohs.

Mais Little Tighter, c’est autre chose encore, bien plus que la simple addition de ses deux organes magnifiques. C'est le besoin pour chacun de se couper de son propre monde pour en découvrir un autre. Un monde à trouver, un ailleurs à défricher, là où nos oreilles n’ont pu encore se poser. Little tighter (peu resserré) c'est la traversée de deux voix. De la tête au viscéral. De la nuit au feu. Feu auprès duquel le tambour doit être peu resserré pour que sa peau puisse justement se tendre.
Vendredi 14 Décembre 2018 - 21:00

Ultra Vomit, Tagada Jones

LE CONFORT MODERNE Grande salle Placement libre Debout
Ultra Vomit
Tu es jeune cadre dynamique qui travaille 23h43 par jour pour un salaire qu'il n'a plus le temps de dépense ? Tu es un chômeur tellement invétéré que tu as peur de devenir pauvre invertébré ? Tu es un mec peinard ? Alors Ultra Vomit est fait pour toi ! Alliant la puissance de la musique métal avec l'hilarisme décapant du plus talentueux des comiques, Ultra Vomit est un groupuscule comme il n'en existe qu'un !
#Metal
FR


Tagada Jones
#Punk Hardcore
FR


Concert produit par The Link Prod
Samedi 15 Décembre 2018 - 20:00

Flavien Berger, Malik Djoudi, Balladur

LE CONFORT MODERNE Grande salle Placement libre Debout
Flavien Berger

Flavien Berger surprend et interpelle pour finalement nous charmer. En jouant avec les mots pour créer des histoires d’amour, en testant des sons tourbillonnants, le compositeur autodidacte s’est fait rapidement un nom en apportant un vent de fraicheur à la scène française. Flavien Berger, membre du Collectif sin~ travaillant sur l’expérimentation a toujours été intéressé par le bidouillage de machines pour en sortir des sons. Sur ce point, c’est assez difficile de définir son style : Il va au-delà, mélangeant habilement les passages effrénés et les longues plages de synthétiseurs. En s’affranchissant de toute classification, il propose une musique aux influences aquatiques sur son premier album « Leviathan ». Chaque fois, il débarque avec des dynamiques différentes et celui qui l’écoute passe de montées fulgurantes à de sombres descentes. Écouter toutes ses sorties ou le voir jouer sur scène confirme son génie à emmener le public dans une expérience émotionnelle profonde, pleine d’imagination.
#Pop Electro
#Fr

Malik Djoudi
Avant la sortie de son 2ème album en 2019, Malik viendra présenter en exclusivité chez lui de nouveaux morceaux en live.
#Pop
#Fr

Balladur
Duo villeurbannais qui croise la pop africaine avec la new wave, mais aussi le dub digital avec le rockabilly.

#Pop exotic
#Fr
Concert en co-réalisation avec le TAP-Théâtre auditorium de Poitiers
Mercredi 20 Février 2019 - 21:00

The Armed + Première partie

LE CONFORT MODERNE Club Placement libre Debout
The Armed
#Punk
US
The Armed est un groupe américain de punk rock un peu violent, originaire de Detroit dans le Michigan. Leur identité reste et demeure un mystère mais on suspecte que les membres soient en réalité des anciennes stars de la chanson opérant incognito. Des rumeurs vont même jusqu'à prétendre que le groupe a été fondé par Elvis Presley et Mickael Jackson lors d'une soirée organisée par Bob Marley. Il semblerait toutefois que cette rumeur reste infondée. D'autres encore, témoins de certaines prestations live disent avoir reconnu, lors d'un concert en 2016, Janice Joplin et Kurt Cobain. Ces témoignages bien que plus crédibles que les autres ne sont pas assez étayés et n'offrent pas assez de preuves pour pouvoir affirmer leur présence au sein de The Armed. Une chose est sure : Axel Rose n'en fait pas partie.

saison 2018-2019Du 1 Septembre 2018 au 31 Août 2019

Format jj/mm/yyyy

0 Panier

Votre panier est vide
Total : 0€
Infos & tarifs
0 Panier