Jeudi 16 Janvier 2020 - 20:45

Ecorchure : Trio Petit/Baysse/Favriou

LE CONFORT MODERNE Club (assis) Placement libre
Écorchure. Rien qu'au nom, quelques indices sur la musique. À vif, pour sûr. Et qui égratigne pas mal de styles au passage. De l'impro au rock rugueux ou au jazz qui zigzague. Ou, bien plus précisément et c'est eux qui le disent : "nulle part entre le jazz radicalement non-cool et le rock le plus oui-expérimental". Ici et là quoi, et des ailleurs encore à explorer. Un peu de ci et un peu de ça, au bon goût de leurs cultures respectives du sonore. Cultures aussi dissolues que solubles en une même veine, qui irrigue un cœur qui pulse fort. Un coup de sang qui coule de sources, multiples. Parfois à fleur de peau mais plus souvent fouillant les entrailles. Parce que, sans pour autant se fermer à quelques caresses mélodiques, on sent bien qu'ils sont pas là pour pommader les oreilles... Souvent ça grince et ça irrite. Ça gratte les couches, ça excave profond dans les chairs du son. Mais, comme ça, au détour d'un free sanguin, ça peut glisser, léger, sur un frottement de balais ou un arpège réverbéré. Écorchés, mais pas forcément enragés. Un poil méchants, mais quand même élégants. C'est pas parce que c'est pas fait pour faire joli que ça doit pas être beau. Et ne rien s'interdire, pas même une dose d'humour. Ça joue serré, ok c'est acéré, mais si souvent ça envoie lourd faut prendre les choses à la légère. Écorchure, ça fait pas mal...
Non disponible en ligne

0 Panier

Votre panier est vide
Total : 0€
0 Panier